Photo Ulf Andersen-Gamma
Le cerveau, des possibilités insoupçonnées…
(Eté 1997 – NOUVELLES CLES n° 14)

J’ai éprouvé le besoin de faire une rétrospective de mon parcours pour rappeler comment se sont développées la communication facilitée (CF) et la psychophanie (PPH) en France et les faire mieux connaître.

En parcourant ce site, vous connaîtrez mon histoire, la manière dont j’ai d’abord découvert l’autisme, puis la communication facilitée et la psychophanie. Vous pourrez lire aussi des articles de professionnels et des témoignages de parents, des textes et des poèmes écrits en psychophanie. Le tout illustré de documents vidéos, d’extraits de conférences ou d’émissions télévisées, de peintures, etc.

La conscience profonde de tout être est intacte, inaltérable et ne demande qu’à jaillir. La psychophanie en permet l’expression, franchissant les limites de nos corps imparfaits et souffrants. Elle fait prendre conscience à chacun de sa valeur et de sa dignité.



Un enfant autiste exprime sa souffrance (1:27)
En créant ce site, je repense à la souffrance déversée par le nombre considérable des personnes en situation de handicap ou de mal être que j’ai aidées à s’exprimer et pour qui la psychophanie a représenté une ouverture, un épanouissement, voire un nouveau sens à leur vie. Je fais le vœu que ce mode de communication prodigieux se développe dans la plus grande éthique pour toutes celles qui ne le connaissent pas et qui pourraient en bénéficier.

N.B. Dans les textes les plus anciens comme dans les vidéos, le terme de Communication facilitée est souvent employé à la place de celui de Psychophanie que je n’ai créé qu’en 1998.

D’autres documents vidéo sont en cours de montage.